La commune de Lutry va entreprendre des travaux

à la Route de la Petite Corniche de mars à mai

Chauffages à distance

cad_schema_v5.png__1500x0_q85_subsampling-2

Un chauffage à distance est un chauffage central qui alimente un réseau de plusieurs bâtiments à partir d’une source d’énergie principale. Il peut être alimenté par une usine d'incinération de déchets, du bois, une centrale de couplage chaleur-force (CCF), un site industriel qui a des rejets de chaleur à valoriser, de l’eau etc. La Commune étudie et réalise plusieurs réseaux qui devraient entrer en fonction ces prochaines années.

Cully - Gare et Hôpital

Dans le cadre du développement du quartier de la Gare et de l’Hôpital de Lavaux, la commune de Bourg-en-Lavaux a opté pour la construction d’un réseau de chauffage à distance (CAD) avec l’eau du lac, complété par un microgrid (sous-réseau électrique).
Dans ce cas, le CAD utilisera la chaleur de l’eau du lac pour alimenter les pompes à chaleur des bâtiments, ainsi que de l’électricité solaire fournie par le microgrid pour les faire fonctionner.

Tous les détails sur le site : www.holdigaz.ch

Cully - bourg

En parallèle au chantier ci-dessus, la Commune étudie la possibilité d'étendre la zone de desserte du chauffage à distance basé sur le pompage de l'eau du lac au bourg de Cully. Cette étude de faisabilité est en cours.

Grandvaux - bourg

Lors sa séance du 10 octobre 2022, le Conseil communal de Bourg-en-Lavaux a validé un crédit pour étudier la faisabilité d’un chauffage à distance dans le bourg de Grandvaux, basé sur une boucle anergie, des sondes géothermiques et de la récupération de chaleur résiduelle des eaux usées et des souterrains. Ceci afin de proposer une alternative crédible aux chauffages à combustibles fossiles difficilement remplaçables dans ce contexte particulier. Cette étude découle de la planification énergétique territoriale qui prévoit comme objectif en 2050 le remplacement de la totalité des chauffages à mazout, gaz ou électricité directe par des solutions renouvelables.

L’étude de faisabilité, co-financée par l'Office fédéral de l'énergie, s'est déroulée durant l’année 2023. Elle a impliqué des réflexions techniques importantes, des visites de presque tous les bâtiments et de nombreuses modélisations. Le modèle final dépendra à la fois de considérations techniques, politiques et humaines liées à la construction et à l'exploitation du CAD. Une séance d'échange avec la population de Grandvaux a eu lieu le 12 décembre, la présentation est disponible ci-dessous.